Imprimer la fiche

Gewurztraminer Clos Windsbuhl 2009

retour

Gewurztraminer Clos Windsbuhl 2009

Mise en bouteille :
Septembre 2010
Alcool acquis :
13.5°
Sucre residuel :
62.0 g/l
Acidite totale :
2.7 g/l H2S04
pH :
3.8
Rendement :
45 hl/ha
Optimum de degustation :
2014-2031+
Age moyen des vignes :
39 ans
Terroir :
Calcaire Muschelkalk (Trias) exposé sud sud-est
Indice :
5

Description :

La plupart des millésimes, nous sommes plutôt inquiets sur le potentiel de maturité des gewurztraminer dans ce cru tardif. Même si éventuellement ce terroir est capable de rattraper son retard, voire dépasser les autres, il y a toujours une petite crainte en septembre. En 2009, pas de doute, c’est le millésime du Windsbuhl ! Tout concourait à favoriser ce terroir en 2009 : son altitude et son climat plus frais, la proximité de la forêt et sa fraîcheur, la finesse de son sol caillouteux et ses failles permettant un enracinement profond, la forte minéralisation du Muschelkalk et sa production d’argiles de qualité… Les raisins étaient récoltés sains, mûrs et ont produit un vin ayant fermenté très lentement (la plus longue fermentation dans ce cépage en 2009) pour finalement conserver beaucoup de sucres résiduels. C’est aussi une des acidités les plus faibles à l’analyse en 2009, pourtant, en goûtant le vin, il paraît superbement équilibré… Allez comprendre ! Ou plutôt si, car en bio-dynamie on parle d’information acide. Le vin nous transmet l’information de l’acidité, sans en avoir forcément beaucoup.


Commentaires de degustation :

2/2011: le nez est une combinaison élégante et racée d’arômes de fruits (litchi, mangue) et fleurs complexes. Sans pour autant perdre la signature de son origine, le Windsbuhl est aujourd’hui déjà très expressif, mais aussi tout en finesse. La bouche est longue, délicatement liquoreuse, sans largeur mais avec une structure persistante. C’est déjà un vin de plaisir, qui devrait encore s’ouvrir.