Imprimer la fiche

Gewurztraminer Goldert 2006 Vendange tardive

retour

Gewurztraminer Goldert 2006 Vendange tardive

Mise en bouteille :
Juillet 2007
Alcool acquis :
15°
Sucre residuel :
52.5 g/l
Acidite totale :
3.6 g/l H2SO4
pH :
3.89
Rendement :
34 hl/ha
Optimum de degustation :
2010-2026+
Age moyen des vignes :
23 ans
Terroir :
Calcaire oolithique exposé est, pente douce.
Indice :
VT

Description :

L’évolution de la maturité est toujours très lente sur le terroir calcaire du Goldert à Gueberschwihr. Nous favorisons toujours des temps de maturation longs, surtout pour le gewurztraminer, afin d’obtenir une bonne maturité des peaux et pépins, et ce principe est d’autant plus favorable au Goldert que la pourriture noble s’y développe avec harmonie. En 2006, les raisins étaient déjà bien mûrs très tôt en septembre, et, alors que nous nous concentrions à vendanger les vignobles de Turckheim, les vignobles de Gueberschwihr continuaient à mûrir. Lorsque enfin nous sommes allés vendanger les gewurztraminers, nous étions surpris par la maturité élevée et l’intensité de la pourriture noble, qui avait concentré l’acidité aussi bien que les sucres. La fermentation était soutenue et assez rapide pour une vendange de surmaturation (moins de 2 mois) ; mais le style et la quantité de sucres résiduels signent bien le caractère vendange tardive.


Commentaires de degustation :

1/2008: le nez est très minéral, ce qui peut surprendre, car en général ce vin exprime assez tôt des arômes de rose, fleurs, pivoine… alors que maintenant sont présents surtout des arômes de poivre, pierre, sous bois et un peu de miel, du au botrytis. Le palais est puissant, large et enveloppant, bien équilibré par une belle acidité. A ce stade de son développement, il mérite d’être ouvert longtemps avant la dégustation pour permettre au vin de s’exprimer et d’oublier la marque de l’élevage sur lie.