Imprimer la fiche

Gewurztraminer Goldert Grand Cru 2007

retour

Gewurztraminer Goldert Grand Cru 2007

Mise en bouteille :
September 2008
Alcool acquis :
15°
Sucre residuel :
47.0 g/l
Acidite totale :
2.3 g/l H2SO4
pH :
4.0
Rendement :
49 hl/ha
Optimum de degustation :
2012-2025+
Age moyen des vignes :
24 years
Terroir :
Calcaire Oolithique exposé est, faible pente
Indice :
4

Description :

En l’observant de loin, le Grand Cru du Goldert paraît presque trop discret. En fait il ne s’impose pas parmi les crus les plus ‘en vues’ d’Alsace. Son exposition vers le levant et sa faible pente ne donne pas un aspect dramatique à ce cru. Pour moi, c’est un Grand Cru de type ‘Bourguignon’, car l’exposition et la pente n’y sont pas importante, mais c’est bien son sol, sa terre de calcaire  pur qui font du Goldert un très beau terroir. Grâce à son climat tardif et peu propice au développement de pourriture précoce, ce terroir est aussi capable de produire des vins de sur-maturité. En 2007, le botrytis se développa début octobre avec suffisamment d’intensité pour que nous ayons pu faire, pour la première fois, une sélection de Grains Nobles en plus de ce vin. Ce vin est donc issu d’une sélection un peu plus saine, mais quand même très mûre, donnant naissance à un vin puissant.


Commentaires de degustation :

2/2009 : le nez montre sans détours toute la minéralité de ce cru. C’est le premier Gewurztraminer dans cette série qui est maintenant dominé par les épices, le cuir, le poivre, les arômes de vinification (lies) et la race de son terroir, capable d’éclipser les arômes variétaux de ce cépage. A ce stade, le nez est encore plus fermé que la bouche, qui est plus puissance et longueur pour le moment. Les sucres résiduels se ressentent plutôt comme une sensation physique de densité que vraiment de sucrosité. Ce vin a encore beaucoup de choses à raconter dans le futur, donc, patience !