Imprimer la fiche

Gewurztraminer Goldert Grand Cru SGN 2007 Sélection de Grains Nobles

retour

Gewurztraminer Goldert Grand Cru SGN 2007 Sélection de Grains Nobles

Mise en bouteille :
Février 2009
Alcool acquis :
9.5°
Sucre residuel :
255.0 g/l
Acidite totale :
5.5 g/l H2S04
pH :
3.8
Rendement :
15 hl/ha
Optimum de degustation :
2017-2037+
Age moyen des vignes :
24 ans
Terroir :
Calcaire Oolithique exposé est, faible pente

Description :

C’est une constante, 2007 est un superbe millésime pour ce cépage, et comme le climat a permis un développement de pourriture noble de superbe qualité, il est normal qu’il ait été possible de récolter des SGN en Gewurztraminer. Ce qui nous a par contre beaucoup plus surpris, est de pouvoir atteindre ce stade de maturité rare dans deux terroirs où nous n’avions pas encore eu la possibilité d’en faire : Hengst et Goldert. Les vendanges tardives sont fréquentes sur le Goldert, mais pour atteindre le stade SGN, il faut vraiment que la pourriture noble soit intense et que les conditions climatiques soient parfaites pour prendre le risque de laisser les raisins sur pieds aussi longtemps. Le fait qu’en 2007 le botrytis était homogène et très développé, nous avons eu suffisamment de raisins à trier sur notre petite surface pour obtenir ce vin. Le temps était au beau fixe mi octobre, nous avions donc décidé de trier dans le Goldert, et nous n’avons aucun regret! Le résultat dépassa nos espérances et la récolte était d’une finesse et richesse incroyable.


Commentaires de degustation :

2/2009 : ce vin était très fermé en 2008, mais il est s’est progressivement ouvert sur une intensité aromatique épicée et fumée. Les arômes de rose et fruits arrivent au bout d’une certaine aération, mais c’est surtout une minéralité intense qui domine les arômes de ce vin. Il est difficile de décrire ce vin tant il est composé d’arômes divers, allant du miel, à la cire d’abeille, pot pourris, jasmin… Le palais est très onctueux et riche, sans être puissant. La sucrosité est importante, mais à nouveau les amers nobles et l’acidité caractéristique de 2007 sont là pour assurer un équilibre sans faille.