Imprimer la fiche

Gewurztraminer Heimbourg 2007

retour

Gewurztraminer Heimbourg 2007

Mise en bouteille :
Septembre 2008
Alcool acquis :
14°
Sucre residuel :
54.0 g/l
Acidite totale :
2.5 g/l H2SO4
pH :
3.8
Rendement :
30 hl/ha
Optimum de degustation :
2011-2027+
Age moyen des vignes :
24 years
Terroir :
Calcaire Oligocène exposé ouest. Moyenne à forte pente
Indice :
5

Description :

Situé sur la partie exposée à l’ouest du Heimbourg, et en partie basse du coteau, la plus riche, le gewurztraminer y retrouve un sol calcaire caillouteux, d’apparence pauvre mais riches en marnes argileuses. Nous avons toujours pensé qu’il serait intéressant d’avoir une parcelle de Gewurztraminer en situation très tardive, idéale pour le développement de pourriture noble et capable de garder de belles acidités. En 2007, c’est surtout grâce au soleil intense de fin août et septembre que ces raisins ont finalement atteint un très haut niveau de maturité. Octobre a permis au botrytis noble de coloniser les baies, avec modération, car le temps était très sec. Bien qu’étant capable de mûrir très vite, le Gewurztraminer a besoin d’une longue période de maturation pour affiner la qualité aromatique des peaux de raisin. La fermentation était ici lente et conserva une importante sucrosité dans le vin.


Commentaires de degustation :

2/2009 : les arômes sont typiques d’une vendange tardive, avec toutefois suffisamment d’influence florale pour rappeler le cépage et surtout que nous sommes dans un terroir délicat. Encore marqué par des notes d’élevage (torréfaction, grillé, rôti) ce Heimbourg devrait encore s’ouvrir. Le palais est presque une surprise, car le nez ne laisse pas deviner une aussi grande richesse et douceur. La finale est élégante, ronde et fraîche. A nouveau, on retrouve l’harmonie typique de ce millésime.