Imprimer la fiche

Gewurztraminer Herrenweg de Turckheim Vieilles Vignes 2010

retour

Gewurztraminer Herrenweg de Turckheim Vieilles Vignes 2010

Mise en bouteille :
Septembre 2011
Alcool acquis :
13°
Sucre residuel :
72.0 g/l
Acidite totale :
4.0 g/l H2S04
pH :
3.6
Rendement :
18 hl/ha
Optimum de degustation :
2012-2030+
Age moyen des vignes :
64 ans
Terroir :
Graves du quaternaire
Indice :
5

Description :

Tout comme les autres vignes du Herrenweg, les vieilles vignes ont aussi souffert d’une floraison difficile et les rendements étaient encore plus bas. La comparaison des analyses des deux Gewurztraminer Herrenweg montre une grande similitude et il est juste de penser que l’on aurait pu assembler ces deux vins. Le Herrenweg est un terroir de graves et d’alluvions jeunes dont le défaut principal est une plus faible richesse minérale et une faible résistance à la sécheresse. Pour exprimer une plus grande complexité, il faut que les racines descendent plus profondément, ce qui n’est pas si facile dans des sols se compactant facilement comme les graves. Une agriculture favorisant la maintenance des minéraux plus proche de la surface (grâce à la vie microbienne et aux plantes adventices) permettra de compenser un peu, mais rien ne remplacera des racines de vieilles vignes. Si l’analyse est presque identique, le goût du vin est complètement différent.


Commentaires de degustation :

3/2012: l’influence des Vieilles vignes est déjà bien marquée au nez comme en bouche. L’expression florale est beaucoup plus discrète et le nez se distingue par des arômes épicés, profonds et complexes associés à une influence du botrytis non négligeable (rôti, fumé, presque viande séchée). Le palais possède une structure plus affirmée qui rend les sucres résiduels moins apparents. Il s’agit toujours d’un vin très moelleux et tout en harmonie. Il trouvera sa place en fin de repas, mais plus sur le fromage que les desserts.