Imprimer la fiche

Muscat Goldert Grand Cru 2014

retour

Muscat Goldert Grand Cru 2014

Mise en bouteille :
Février 2016
Alcool acquis :
12.6°
Sucre residuel :
<2 g/l
Acidite totale :
4.4 g/l H2SO4
pH :
3.2
Rendement :
33 hl/ha
Optimum de degustation :
2018-2029+
Age moyen des vignes :
27 ans
Terroir :
Calcaire oolithique exposé est ; 90 % Muscat d'Alsace, 10 % Muscat Ottonel
Indice :
1

Description :

La drosophile Suzukii est assurément une grande amatrice des raisins du Muscat d’Alsace rouge (à jus blanc) ! Le Goldert est planté à part égale des deux types de muscat petit grain, blanc et rouge, mais malheureusement la variété rouge a été complètement détruite par l’insecte. En se nourrissant des fruits, il les contaminait en bactéries acétiques et ces derniers évoluaient en pourriture acide (vinaigre). C’est donc la première fois que nous produisons un vin uniquement avec la variété à peau blanche. Au goût, le raisin rouge paraît plus puissant et riche alors que le blanc est plus tendu et peut être plus élevé en acidité. Le Goldert jouit d’une réputation à produire des vins de garde sur ce cépage. Le climat tardif et le sol de marnes profondes contribue à l’obtention de vins ayant une structure ferme. Après une fermentation très longue (15 mois) et donc un long séjour sur lie, le vin pu finir sec.


Commentaires de degustation :

9/2016: couleur jaune brillante. Le nez était pendant longtemps extraordinairement serré et légèrement réducteur et commence à peine à se révéler au bout de deux ans. Des heures ou jours d’aération lui feront le plus grand bien et enfin il dévoilera ses arômes de fruit/fleur et deviendra très expressif. Le palais est ferme, tendu et très sec. Si ce vin n’avait pas la marque aromatique du cépage au nez, il pourrait facilement être confondu pour un riesling. La structure de bouche est vive et l’alcool modéré n’empêche pas une finale longue et persistante.