Imprimer la fiche

Pinot-Gris Clos Jebsal 2018 Vendange tardive

retour

Pinot-Gris Clos Jebsal 2018 Vendange tardive

Mise en bouteille :
Août 2019
Alcool acquis :
13.5°
Sucre residuel :
79 g/l
Acidité totale :
3.1 g/l H2SO4 / (4.7g/l Tartrique)
pH :
3.70
Rendement :
40 g/l
Optimum de dégustation :
2023-2043+
Âge moyen des vignes :
Plantées en 1983
Terroir :
Marnes grises et gypse (Keuper)

Description :

La géologie alsacienne est complexe et tellement diversifiée ! Les failles géologiques s’étendent du nord au sud et d’est en ouest, prenant un aspect «d’échiquier» sur le vignoble. Sur certains secteurs, une géologie spécifique peut être uniforme sur une grande surface, dans d’autres, elle peut être minuscule. Le Clos Jebsal ne couvre que 1,3 ha et se situe spécifiquement sur le Keuper du secondaire (argile bleue riche en gypse de la période Trias). C’est en fait le seul vignoble de Turckheim à porter un nom directement lié à sa géologie : Jebsal signifie gypse. Ce vignoble bénéficie probablement d’un des climats de maturation les plus précoces d’Alsace (du moins pour le domaine) mis en valeur par une forte exposition en terrasses plein sud. L’argile permet aux vignes de pousser dans cette zone sèche et apporte l’humidité nécessaire au développement du botrytis, presque chaque année. En 2018 le climat était si sec que le botrytis se fit rare, mais par contre, ces conditions étaient favorables au passerillage (les raisins flétrissent avec le soleil et gagnent en concentration naturelle) qui conduit à produire un style de vin moelleux. La fermentation n’est pas lente, mais les levures indigènes arrêtent leur activité plus tôt. L’action combinée des sucres résiduels et l’augmentation du taux d’alcool devient fatal pour ces levures plus sensibles au milieu. L’équilibre du millésime 2018 est classique et correspond probablement à ce que nous souhaiterions réaliser régulièrement.


Commentaires de degustation :

4/2020: Robe jaune claire, qui confirme l’absence de botrytis en 2018. Le nez est expressif et dévoile de jolis arômes de fruits mûrs  (poires, pêches, abricots). La richesse du vin apparaît bien au nez qui transmet aussi une belle sensation d’harmonie. La bouche est élégante et l’équilibre fonctionne parfaitement entre tous les éléments clés du vin. Evidemment, un vieillissement prolongé de quelques années sera nécessaire pour les intégrer parfaitement et aussi développer des aromatiques d’évolution en bouteille plus complexes comme le miel, la cire d’abeille… La finale est délicate et souple, l’argile présente dans le sol apporte un toucher soyeux en bouche. Un vin pour le futur….