Imprimer la fiche

Pinot Gris Clos Jebsal VT 2007 Vendange tardive

retour

Pinot Gris Clos Jebsal VT 2007 Vendange tardive

Mise en bouteille :
Février 2009
Alcool acquis :
12°
Sucre residuel :
95.0 g/l
Acidite totale :
3.5 g/l H2SO4
pH :
3.7
Rendement :
36 hl/ha
Optimum de degustation :
2011-2032+
Age moyen des vignes :
24 ans
Terroir :
Marnes grises et gypse (Keuper). Exposé sud, terraces et forte pente

Description :

Le Clos Jebsal est certainement notre terroir le plus contrasté. Il est situé dans un climat très chaud et peut être le plus précoce d’Alsace, ayant une exposition plein sud, tout sur terrasses, mais le sol est constitué de marnes riches et profondes, mélangées à un substrat calcaire de gypse. Ce sol froid, se réchauffant lentement, agit en contraste du climat de la parcelle. Cela permet de pouvoir laisser les raisins longtemps sur pieds et donc de laisser la pourriture noble se développer intensément. Nous avons maintenant admis, depuis longtemps, que le Clos Jebsal trouve son lien au terroir par l’expression de la pourriture noble, et donc de raisins récoltés en sur-maturation, et cela quelque soit le millésime. En 2007, l’influence du botrytis était tellement importante, que nous avons en fait réalisé trois sélections sur ce Clos : cette vendange tardive et deux SGN, dont une Trie Spéciale. Ces vins sont souvent délicats à vinifier, mais la pureté du millésime et les belles acidités ont rendu le travail des vinifications très facile. Tous les vins se sont arrêtés avec un parfait équilibre.


Commentaires de degustation :

2/2009 : le nez est déjà très élégant, dévoilant des arômes de pêche des vignes, vanille, miel d’acacia, rôti du botrytis, fumé et beaucoup de fruit. Il paraît certainement encore fermé en bouche, ce qui est normal, et la pureté du botrytis n’offre aucun défaut. La minéralité de ce cru arrive à percer en finale, car le milieu de bouche est assez surprenant. L’alcool très faible donne une structure proche de celle d’une SGN. Ce vin est plus dans le registre de la délicatesse que la puissance.