Imprimer la fiche

Pinot Gris Clos Windsbuhl 2014

retour

Pinot Gris Clos Windsbuhl 2014

Mise en bouteille :
Août 2015
Alcool acquis :
14°
Sucre residuel :
7.0 g/l
Acidite totale :
4.0 g/l H2SO4
pH :
3.4
Rendement :
22 hl/ha
Optimum de degustation :
2018-2034+
Age moyen des vignes :
45 ans
Terroir :
Calcaire Muschelkalk (Trias) exposé sud, sud-est
Indice :
1

Description :

L’historique de ce vignoble remonte au 15ème siècle. Après avoir été propriété impériale des Habsbourg d’Autriche-Hongrie, le Windsbuhl est devenu propriété du roi de France après 1648. La première référence au Pinot-Gris (Tokay) sur le Windsbuhl date de 1760. Le Pinot-Gris est sans aucun doute très bien adapté à ce terroir. La combinaison d’un climat tardif et un sol de calcaire muschelkalk pauvre permet aux raisins de gagner densité et caractère sans perdre pour autant de la finesse et structure, grand défauts de ce cépage. Le Windsbuhl permet aussi de produire des rendements modestes, condition sine qua none pour magnifier le Pinot-Gris. En 2014, il n’y avait pas de possibilité de laisser la pourriture noble se développer, aussi le vin ne garda que peu de sucres résiduels, malgré une fermentation languissante.


Commentaires de degustation :

9/2016: couleur jaune or soutenue et brillante. Le nez, bien qu’intense, n’exprime probablement pas encore tout le potentiel de ce vin et il faudra encore un peu d’évolution en bouteille. Toutefois, le caractère épicé, pierre mouillée, herbes aromatiques procurent une sensation de complexité et de richesse. Avec aération, apparaissent des arômes d’encaustique, cire d’abeille et résine. Le palais est sérieux, dans le sens où il n’y a pas de sucrosité évidente pour arrondir le vin. Dès le milieu de bouche, on retrouve l’acidité typique de ce cru, qui permet d’allonger la finale et procure une belle salivation. Très net, profond et pur, ce Windsbuhl est certainement la réussite du millésime dans ce cépage.