Imprimer la fiche

Pinot-Gris Clos Windsbuhl 2018

retour

Pinot-Gris Clos Windsbuhl 2018

Mise en bouteille :
Janvier 2020
Alcool acquis :
14.3°
Sucre residuel :
6.3 g/l
Acidité totale :
2.7 g/l H2SO4 / (4.2g/l Tartrique)
pH :
3.50
Rendement :
39 hl/ha
Optimum de dégustation :
2023-2043+
Âge moyen des vignes :
49 ans
Terroir :
Calcaire Muschelkalk (Trias)
Indice :
1

Description :

Le Clos Windsbuhl est situé sur les hauteurs du village de Hunawihr sur un type de sol que l’on retrouve sur les beaux terroirs de cette région d’Alsace: le Muschelkalk, un calcaire du Trias, de type dolomitique et donc riche en magnésie. Ici sur le Windsbuhl, les couches supérieures du sol sont particulièrement fines et les vignes peuvent atteindre la roche mère très rapidement. Il est situé sous un climat tardif, causé par l’altitude et la fraîcheur de la forêt vosgienne à proximité, mais bien compensé par la chaleur du sol rocailleux et une exposition sud-sud-est. Ceci crée un climat unique expliquant le style des vins de ce Clos historique: aromatiques, délicats et expressifs, mais aussi avec une acidité racée apportant une forme d’austérité. La force des vins du Windsbuhl vient plus de leur caractère que de leur puissance. Le Pinot-Gris est le premier cépage mentionné dans l’histoire du Clos (Tokayer), c’est aussi aujourd’hui le plus planté. Les vignes plantées au début des années 90 sont encore aujourd’hui déclassées en second vin (roche Calcaire), alors que le clos Windsbuhl provient de vignobles plantés dans les années 50/60 jusqu’à début 70. De tous les vignobles que le domaine cultive en Pinot-Gris, c’est probablement le plus délicat à récolter à la parfaite maturité. Les raisins semblent cacher leur potentiel et il faut savoir anticiper une augmentation rapide de sucres et surtout éviter le développement de pourriture noble pour obtenir un vin sec. En 2018, la lenteur de l’évolution de la maturité à rendu la tâche aisée. Les conditions de récolte (temps très sec) ont probablement aussi contribué à maintenir de bonnes levures sauvages sur les raisins permettant une bonne fermentation.


Commentaires de degustation :

4/2020: Couleur jaune pâle. Son premier nez dévoile « la réduction» typique du Windsbuhl et un profil aromatique serré, presque austère. Il est clair que le vieillissement sur lies totales de 18 mois va accentuer ce caractère, mais ce n’est que momentané. Le vin s’ouvrira après un carafage marqué sur d’abord des saveurs grillées / fumées puis plus sur les fruits mûrs. C’est potentiellement le vin de ce millésime 2019 qui mettra le plus de temps à ce mettre en place, mais quel potentiel! La bouche est puissante, pleine de saveur, intense et d’une riche texture veloutée en finale.