Imprimer la fiche

Pinot Gris Rangen de Thann Clos-Saint-Urbain Grand Cru 2006

retour

Pinot Gris Rangen de Thann Clos-Saint-Urbain Grand Cru 2006

Mise en bouteille :
Juillet 2007
Alcool acquis :
15.5°
Sucre residuel :
11.1 g/l
Acidite totale :
5.70
pH :
3.69
Rendement :
21 hl/ha
Optimum de degustation :
2011-2021+
Age moyen des vignes :
37 ans
Terroir :
Volcanique ( tufs & grauwackes ), exposé sud, forte pente
Indice :
1

Description :

Le pinot gris a pris une place très importante dans le vignoble du Rangen de Thann, au coté du riesling et dans une moindre mesure, du gewurztraminer. Lorsque mon père Léonard acheta ce vignoble en 1977, il y en avait déjà une proportion importante, heureusement plantée en forte densité au début des années soixante avec des sélections massales de grande qualité. Le riesling est bien sur le cépage classiquement planté dans ce type de terroir, mais nous découvrions très vite que le pinot gris exprimait une forte adaptation à la roche volcanique et exprimait superbement les caractères de ce terroir à travers une expression aromatique fumée et minérale intense. Les alternances chaud/froid et sec/humide propices au développement de la pourriture noble étaient nombreuses en 2006. Ce pinot gris est caractérisé par une forte colonisation du botrytis, mais fut vendangé juste avant d’être peut être trop concentré. La fermentation fut extraordinairement puissante, transformant la quasi-totalité des sucres. Dès sa naissance à la sortie du pressoir, ce vin avait prit une couleur intense.


Commentaires de degustation :

1/2008: Ceci n’est pas une VT ? Impossible selon la couleur vieil or, orangée de ce vin ! Le nez aussi laisse présager d’un vin liquoreux, avec ses arômes de cire, encaustique, miel, de cirage. Le terroir se manifeste avec violence, dévoilant des arômes musqués, marqué par la pierre à fusil et le caillou. Le palais est une surprise totale. L’acidité est cinglante, rendant se vin très sec à la dégustation et exacerbant le caractère phénolique et pierreux de la bouche. La finale longue, finit sur des arômes de terroir puissants. Le cépage a disparu ! Terroir extrême, vin extrême.