Imprimer la fiche

PINOT GRIS RANGEN DE THANN CLOS SAINT URBAIN GRAND CRU 2019

retour

Pinot Gris Rangen de Thann Clos Saint Urbain Grand Cru 2019

Mise en bouteille :
Février 2021
Alcool acquis :
13.9°
Sucre residuel :
6.2 g/l
Acidité totale :
4.1 g/l H2SO4 / (6.2 g/l Tartrique)
pH :
3.4
Rendement :
28 hl/ha
Optimum de dégustation :
2024-2044+
Âge moyen des vignes :
56 ans
Terroir :
Volcanique (tufs & grauwackes)
Indice :
1

Description :

Il y a environ 350 millions d’années, un petit stratovolcan (le Molkenrain) recouvrait une grande partie du sud des Vosges avec des cendres volcaniques, qui ont finalement sédimenté sous la mer et ont été compactées en Grauwackes (brèches volcaniques sombres et denses). On retrouve ces roches sur le Grand Cru Rangen aujourd’hui. Le Rangen est à l’extrémité orientale de cette zone volcanique, la seule où la vigne peut être cultivée, ce qui explique pourquoi ce vignoble est si unique dans le paysage alsacien. Le vignoble est extrêmement escarpé car ces roches ne s’érodent pas facilement. Cependant, ils se décomposent avec le temps et produisent de l’argile de haute surface très intéressante, si importante pour fixer les minéraux et l’humus. Les jeunes vignes ont du mal à pousser dans ce sol rocailleux, mais avec le temps, les racines peuvent éventuellement atteindre ces couches plus riches, apportant de la complexité aux vins.

La proximité de la rivière, apportant une humidité naturelle à la fin de l’automne, a contribué dans le passé au développement du botrytis pourriture noble. Depuis quelques années, nous nous rendons compte que les conditions de récolte ne sont pas favorables au développement du botrytis. L’acidité baisse rapidement, et par temps plus chaud (surtout la nuit), le botrytis ne devient pas noble. Le Pinot-Gris Rangen 2019 a été récolté vers la fin du mois de septembre. Nous visions des raisins sains et mûrs, mais avec un équilibre qui permettait d’obtenir un vin sec. La plupart des vignobles plantés en Pinot-Gris en Alsace nécessitent souvent un fort potentiel pour être expressif. Le Rangen, avec l’impact de son terroir et de très faibles rendements naturels, peut en effet aussi produire des vins concentrés, savoureux et secs, comme l’ont démontré les millésimes passés.


Commentaires de degustation :

2/2021: couleur or pâle. Le nez présente des arômes fumés réducteurs complexes, assez persistants et intenses. Il exprime également une jeunesse et une vigueur insolentes. Permettre au vin de s’ouvrir est valorisant, il finit par s’ouvrir sur les arômes classiques du silex mais montre également quelques arômes discrets de fruits blancs. La bouche est vibrante, puissante avec de multiples couches avec une structure stricte. Le 2019 montre également une vive acidité en finale qui améliore la composition minérale saline du vin et rend le vin très sec. Il se développera lentement et pour le mieux.