Imprimer la fiche

Pinot Gris Roche Calcaire 2015

retour

Pinot Gris Roche Calcaire 2015

Mise en bouteille :
Août 2016
Alcool acquis :
13.0 °
Sucre residuel :
12.1 g/l
Acidite totale :
3.3 g/l H2SO4
pH :
3.30
Rendement :
35 hl/ha
Optimum de degustation :
2018-2030
Age moyen des vignes :
25 ans
Terroir :
Calcaire Muschelkalk, Oligocène et gypse du Keuper
Indice :
2

Description :

Ce vin ne provient pas d’un terroir spécifique et peut être considéré comme le deuxième vin de l’ensemble de nos grands terroirs calcaires sur le domaine. La plus grande partie du 2015 provient de vignes de Pinot-Gris plantées entre 1988 et 1992 sur le Clos Windsbuhl. En 2015, nous avions aussi estimé que les vins du Rotenberg et Heimbourg avaient conservé un équilibre trop tendre et que l’assemblage avec le vin très sec du Windsbuhl permettait de trouver l’équilibre harmonieux souhaité entre acidité et richesse. Le Pinot-Gris se retrouve sur tout type de substrat géologique en Alsace, même s’il peut parfois être remarquable sur des granites, grès, schistes, roches volcaniques…, c’est sur les formations calcaires où il obtiendra les équilibres classiques recherchés entre puissance et acidité. La roche calcaire apporte un grain et relief en bouche tout en préservant la fraicheur du vin. L’alcool devient moins brulant, les sucres résiduels sont plus discrets, le profil aromatique est plus précis et, surtout, les vins gagnent en potentiel de vieillissement. Tout cela se retrouve dans ce vin !


Commentaires de degustation :

8/2017: couleur jaune or d’aspect très jeune. Le nez est délicat et associe des arômes d’agrumes, noisettes et de légère torréfaction. L’impression initiale fait penser à un vin riche, mais le palais vient en contradiction en dévoilant une structure aérienne, délicate, bien équilibrée par une acidité vibrante. Les sucres résiduels sont en harmonie et se font aisément oublier. La roche calcaire marque bien le vin en finale et lui donne une belle garde potentielle.