Imprimer la fiche

Pinot Gris Vieilles Vignes 2008

retour

Pinot Gris Vieilles Vignes 2008

Mise en bouteille :
Février 2010
Alcool acquis :
13°
Sucre residuel :
87.0 g/l
Acidite totale :
4.7 g/l H2SO4
pH :
3.5
Rendement :
27 hl/ha
Optimum de degustation :
2012-2028+
Age moyen des vignes :
63 ans
Terroir :
Graves du quaternaire
Indice :
5

Description :

Le Pinot Gris est un cépage fortement mutagène et qui s’adapte ainsi à son environnement. C’est peut-être, avec le Pinot Noir, le cépage qui a été le plus transformé ou travaillé pour obtenir des plants plus résistants, mais aussi plus vigoureux et fertiles afin d’en obtenir des rendements plus élevés. Malheureusement ! C’est pourquoi nous tenons à garder ces vieilles vignes, plantées à une époque où seules les sélections massales existaient. Celles-ci furent sélectionnées par mon grand-père Zind et il a eu la possibilité de planter un Pinot Gris ne produisant qu’un raisin par rameau, ce qui est aujourd’hui très rare à trouver. Nous ne laissons en général pas les terroirs de graves partir en telle surmaturité, sauf dans le cas de vieilles vignes, seules capables d’équilibrer l’excès de richesse et la présence de sucres résiduels. En 2008, la pourriture noble était très belle et a permis l’obtention d’un vin de surmaturité à l’équilibre très délicat. C’est un vin assimilable à une Vendange Tardive dans le style.


Commentaires de degustation :

3/2010: le nez est très aromatique, dévoilant de puissants arômes de fruits (abricot, poire, coing, agrumes) et marqué par une belle pourriture noble (miel, cire). C’est une essence de Pinot Gris en surmaturité, ayant une bouche onctueuse, riche, du niveau d’une vendange tardive. La finale est longue et moelleuse, mais bien relevée par une acidité fine qui apporte beaucoup de fraîcheur et malgré l’origine modeste de ces vignes, sera capable de bien vieillir.