Imprimer la fiche

Riesling Clos Saint Urbain Rangen de Thann Grand Cru 2007

retour

Riesling Clos Saint Urbain Rangen de Thann 2007

Mise en bouteille :
Septembre 2008
Alcool acquis :
13°
Sucre residuel :
2.0 g/l
Acidite totale :
4.8 g/l H2SO4
pH :
3.3
Rendement :
36 hl/ha
Optimum de degustation :
2015-2032+
Age moyen des vignes :
45 ans
Terroir :
Volcanique (tufs & grauwackes) exposé sud, très forte pente
Indice :
1

Description :

Le terroir du Rangen est situe sur la commune de Thann, à l’extrême sud de l’Alsace, ce qui explique l’altitude plus élevée de ce terroir (350m à 450m). La proximité des montagnes et les vents de vallée importants augmentent le caractère tardif de ce Grand Cru, qui n’est compensé que tard dans la saison, quand la forte pente et les roches sombres volcaniques capturent pleinement l’énergie solaire. Ironiquement, alors que le Rangen est l’un des derniers vignobles à débourrer et fleurir, ce terroir a la capacité de rattraper son retard, voire même de dépasser en maturité des terroirs beaucoup plus précoces grâce à sa topographie extraordinaire et son sol qui bénéficie aussi de l’apport d’énergie de la rivière qui coule à ses pieds. Le Rangen fut vendangé début octobre. Les petits raisins dorés étaient parfaitement sains et très mûrs. La fermentation dura une année, ce qui est très lent pour le Rangen, mais permis d’obtenir un vin parfaitement sec.


Commentaires de degustation :

2/2009 : le nez est tellement typique du Rangen ! Il dévoile des aromes de pierre à fusil, silex, fumée et peut paraître presque réducteur pour le dégustateur non averti. Il est encore dans une expression très brutale et aussi sec que possible. Le palais est élégant et fin, marqué par des amers nobles, des arômes fumés et grillés. La finale est longue mais sans lourdeur. Les acides sont très salifiés ce qui augmente le caractère minéral de ce vin. C’est un vin à forte personnalité.