Imprimer la fiche

Riesling Gueberschwihr 2008

retour

Riesling Gueberschwihr 2008

Mise en bouteille :
Février 2010
Alcool acquis :
12.5°
Sucre residuel :
9.2 g/l
Acidite totale :
5.7 g/l H2SO4
pH :
3.0
Rendement :
47 hl/ha
Optimum de degustation :
2012-2020
Age moyen des vignes :
34 ans
Terroir :
Argilo-calcaro-siliceux, exposé est et sud. Faible pente
Indice :
1

Description :

Gueberschwihr est un village situé à 10 km au sud de Colmar. Le climat y est plus tardif et moins chaud et la majorité des vignes du village sont situées sur des sols argilo-calcaires. Le meilleur terroir du village est le Grand Cru Goldert, où les cépages Gewurztraminer et Muscat d’Alsace y ont acquis une grande notoriété. Les terroirs environnants, à l’origine de ce vin, sont un peu moins chauds et produisent des vins ayant une acidité vivace et des arômes minéraux, évoluant vers le fameux ‘goût de pétrole’ après un certain nombre d’années de vieillissement. Les raisins ayant produit ce vin ont mis un peu plus longtemps que d’habitude à atteindre leur maturité idéale pour être finalement récoltés très sains, avec une forte acidité et pH faible. Un pH faible augmente la sensation acide sur le palais. Dans un millésime classique, les pH de riesling vont varier entre 3.3 et 3.5, alors qu’en 2008 ils étaient inférieurs à 3.2 ! C’est un des vins qui a fermenté le plus lentement en 2008 et n’avait fini qu’après beaucoup de 2009.


Commentaires de degustation :

2/2010: le nez est marqué par des arômes de pierre et une forte minéralité au nez rehaussée par des arômes d’agrumes. Le palais est vif à l’attaque et très nerveux, mais développe une belle concentration. Les sucres résiduels sont vraiment cachés par la structure du vin et le classement en indice 1 est justifié. C’est bien sûr un vin de village qui devrait très bien vieillir.