Imprimer la fiche

Riesling Heimbourg 2012

retour

Riesling Heimbourg 2012

Mise en bouteille :
Février 2014
Alcool acquis :
14°
Sucre residuel :
15.0 g/l
Acidite totale :
3.9 g/l H2S04
pH :
3.2
Rendement :
46 hl/ha
Optimum de degustation :
2015-2032
Age moyen des vignes :
18 ans
Terroir :
Calcaire Oligocène, exposé sud sud-ouest, très forte pente
Indice :
2

Description :

Seul le cépage Riesling est planté sur la petite face très pentue orientée au sud, sud-ouest du Heimbourg. L’exposition, associée à une profondeur de sol plus faible (car plus érodé en raison d’une pente moyenne de 50%) confère un caractère précoce à cette partie du terroir, expliquant le choix de ce cépage. La conséquence est aussi que lors des millésimes ayant une belle fin de saison, comme ne 2012, les raisins peuvent atteindre des maturités importantes, avec une petite présence de pourriture noble. Les marnes calcaires dégagent l’humidité nécessaire au développement du botrytis. En raison d’une richesse supérieure, il est normal de constater une fermentation lente qui a conservé au vin quelques sucres résiduels.


Commentaires de degustation :

02/2014: couleur jaune, voire même or léger. Le nez est intense et complexe, dégageant des arômes puissants de Riesling très mûr, allant crescendo au fur et à mesure de l’oxygénation du vin. La maturité est manifeste : arômes de fruits blancs (pêche, agrumes) et au nez ce vin peut être confondu avec un vin de sur-maturation. La rondeur en bouche n’est pas une surprise, elle est même sublimée par le profil aromatique du vin, mais l’acidité et la richesse minérale prennent éventuellement le dessus pour laisser une finale de bouche très nette où les sucres résiduels perdent de leur importance. Cette finale est très surprenante et inattendue. Il est probable que ce vin va se goûter de plus en plus sec avec l’âge.