Imprimer la fiche

Riesling Heimbourg 2018

retour

Riesling Heimbourg 2018

Mise en bouteille :
Janvier 2020
Alcool acquis :
12.7°
Sucre residuel :
4.7 g/l
Acidité totale :
4.1 g/l H2SO4 / (6.2g/l Tartrique)
pH :
3.10
Rendement :
46 hl/ha
Optimum de dégustation :
2023-2038
Âge moyen des vignes :
Plantées en 1994
Terroir :
Calcaire oligocène, exposé sud sud-ouest
Indice :
1

Description :

Le vignoble de Heimbourg est un magnifique terroir de petite taille (environ 9ha) situé sur un coteau escarpé exposé sud-ouest, surplombant Turckheim et la vallée de Munster. Le sol est en fait peu profond et repose sur une roche mère Oligocène, caractérisée par une forte teneur en chaux et en fer qui lui donne sa couleur rouge. Le Riesling a été planté au milieu des années 90, mais nous avons pu tester ce cépage plus tôt car le vignoble actuel de Pinot-Noir était auparavant planté de Riesling et de Pinot-Gris. Contrairement à son voisin direct, le Clos Jebsal, les raisins restent sains sur le Heimbourg grâce à l’influence des vents de la vallée et du sol rocheux plus pauvre. Cependant, l’exposition ensoleillée peut provoquer des maturités élevées, et comme la plupart des vignobles de Turckheim, la récolte doit être faite avec précision pour éviter une sur maturité et trop de douceur résiduelle si elle n’est pas souhaitée. Nous sommes particulièrement satisfaits du résultat du millésime 2018, à savoir un parfait équilibre de maturité et d’acidité et une fermentation qui est allée jusqu’au bout !


Commentaires de degustation :

4/2020: couleur jaune intense et vibrante. Le nez est une belle invitation à la dégustation : combinaison harmonieuse d’arômes minéraux (influence calcaire) et floraux qui finissent par s’ouvrir sur des arômes classiques agrumes. On peut déceler des influences complexes de lies (réduction légère d’élevage) qui annoncent en fait une évolution lente du vin. À ce stade précoce, carafer ce vin pour lui faire prendre de l’air serait bénéfique. L’attaque en bouche offre une sensation d’élégance et est très agréable, prenante, puis la vraie structure apparaît, avec une longue finale précise et serrée. Ce vignoble, avec le vieillissement des vignes, montre millésime après millésime une belle évolution.