Imprimer la fiche

Riesling Herrenweg de Turckheim 2015

retour

Riesling Herrenweg de Turckheim 2015

Mise en bouteille :
Février 2017
Alcool acquis :
12.5 °
Sucre residuel :
3.6 g/l
Acidite totale :
4.1 g/l H2SO4
pH :
3.05
Rendement :
42 hl/ha
Optimum de degustation :
2018-2033
Age moyen des vignes :
49 ans
Terroir :
graves du quaternaires
Indice :
1

Description :

Le lieu-dit Herrenweg est situé au milieu du cône de déjection de la rivière Fecht, entre les villages de Turckheim et Wintzenheim. Les sols sont composés d’une superposition de graves, sables fins et limons, allant jusqu’à une profondeur de 35 à 45 mètres. En sortant de la vallée vers l’est, les vignes sont plus exposées aux vents du nord, vers l’ouest, on se rapproche de la rivière et la nappe d’eau affleure plus (3 à 4 mètre de profondeur), vers le sud, les graves sont de plus en plus recouvertes de Loess, et vers la vallée à l’ouest, le climat devient plus froid et pluvieux. En fait, le lieu le plus propice est en plein milieu de cette vallée alluvionnaire ! Ces sols sont pauvres et très sensibles à la sécheresse. Les vieilles vignes sont bien plus capables de révéler le potentiel de ce terroir et d’exprimer une minéralité quelque fois surprenante, comme en 2015. Ces vignes furent plantées par mon père mais aussi par mon grand-père Zind. La fermentation fut très lente mais pu finir correctement et produire un vin sec.


Commentaires de degustation :

8/2017: couleur jaune brillante. Le nez est tout en finesse, encore contenu et présage un beau caractère minéral. Comme beaucoup de vins issus de Riesling en 2015, on y retrouve des arômes délicats d’agrumes frais encore masqués par la réduction de l’élevage sur lies. Il est difficile de retrouver les marqueurs variétaux plus classiques de ce genre de terroir dans ce vin et on pourrait facilement penser qu’il provient d’un sol calcaire. Le palais reste frais très longtemps, même après une longue ouverture de la bouteille. L’acidité est mûre, fait saliver, et, surtout, donne vraiment envie de reprendre un deuxième verre ! Belle réussite pour ce terroir.