Imprimer la fiche

Zind 2012

retour

Zind 2012

Mise en bouteille :
Février 2014
Alcool acquis :
12.5°
Sucre residuel :
8.0 g/l
Acidite totale :
4.1 g/L H2SO4
pH :
3.2
Rendement :
58 hl/ha
Optimum de degustation :
2014-2017
Age moyen des vignes :
23 ans
Terroir :
Calcaire Muschelkalk (Trias) exposé sud sud-est
Indice :
2

Description :

Nous avions commencé à assembler le Chardonnay (65%) et l’Auxerrois (35%) du Clos Windsbuhl séparément des autres vignobles de Turckheim ou Wintzenheim à partir de 2004. A ce moment nous jugions que le vignoble avait atteint un âge suffisant (15ans) pour que le terroir se manifeste pleinement. La présence du Chardonnay est la raison du déclassement de ce vin en vin de table, et cela bien que le Windsbuhl soit considéré comme l’un de nos grands terroirs. En 2012, ce vignoble avait produit des raisins très sains, ayant atteint une belle maturité et un équilibre acidité idéal. En raison de fissures importantes, nous avions du remplacer notre foudre F51 de 105hl juste avant la vendange 2012 par un foudre neuf, et le Zind 2012 était le candidat idéal pour être vinifié dans ce nouveau foudre. La fermentation fut un peu plus longue et ce vin, à notre grande surprise car très bien masqués, conserva une petite quantité de sucres résiduels.


Commentaires de degustation :

01/2014 : l’influence du foudre neuf est négligeable: le rapport volume de vin/bois est important pour un fut de cette taille, et seul un nez aguerri ou prévenu peut le détecter. Les arômes légèrement toastés ou grillés se combinent avec le fruité (fruits blancs) et il reste surtout l’influence calcaire de ce terroir. Le palais est aujourd’hui très élégant, masque parfaitement la rondeur naturelle de ce vin. Longtemps considéré comme un indice 1, nous n’avions changé notre classement qu’à réception des analyses confirmant le sucre. La finale est longue et crémeuse.